CIQ LE DÉFENDS - LA CADIÈRE D'AZUR (VAR)


Depuis plus de deux ans s’est installée de façon totalement illégale sur le chemin de Saint-Côme (sensiblement face à l’embranchement du chemin de Marenc et des Costes) une « entreprise » de broyage/concassage/tamisage de roches et autres matériaux d’origine minérale.

Cette entreprise, installée sur zone agricole, et qui n’a reçu aucune autorisation d’installation préfectorale et du maire de la Cadière, entraîne de façon récurrente une pollution sonore extrêmement forte en fonction des matériels utilisés - en particulier une pelle dite « à godets » sorte de passoire géante et surtout une concasseuse sur chenilles - ainsi qu’une pollution pulvérulente, entraînant à distance de grandes quantités de poussières lors de vent important, et se déposant à l’intérieur d’habitations situées pourtant à plusieurs centaines de mètres.
Il est à noter que les premières maisons se trouvent à cent mètres environ du site incriminé, et que c’est tout le secteur des Vallouches et alentours qui est fortement incommodé (le bruit engendré s’entend parfois jusqu’à la pharmacie de la Cadière !).  De plus, malgré l’interdiction de circulation des poids lourds de plus de 3,5 T sur le chemin de Saint-Côme, des véhicules de plus de 20 T circulent régulièrement sur cette route pour charger les matériaux préparés pour diverses utilisations.


Malgré de nombreuses interventions de quelques riverains excédés, appuyées par une pétition de 67 signataires, malgré plusieurs entretiens tant verbaux que téléphoniques avec les autorités concernées, ni M. le maire, ni la gendarmerie de Saint-Cyr auprès de laquelle a été déposée une plainte en bonne et due forme le 5 février 2007, n’ont pu faire cesser ce trouble.

La plainte a été renouvelée directement auprès du procureur de la République au TGI de Toulon le 1er février 2008, plainte restée sans réponse à ce jour malgré un nouveau courrier du 17 juin dernier.
Il serait intéressant pour la communauté que les personnes qui, d’une part sont incommodées et n’ont pas signé la pétition, et qui d’autre part ont quelque idée lumineuse pour faire avancer ce dossier, se fassent connaître aux responsables du CIQ le Défends.
Bien entendu, nous tenons à disposition tous les documents édités à ce sujet, ainsi que plusieurs photographies du site en pleine activité.

 

Roger GUIGNARD

Les Vallouches

                       

Published by TM - - Les Nuisances

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

VIRAT Philippe 21/03/2009 16:57

Il y a déjà eu des injonctions de la part de M. le Maire à MM. Preboist et Poupon (LRAR), jamais suivies d'effet... Ces personnes ont l'air de s'arranger entre elle. Donc méfiance, encore méfiance, toujours méfiance !

BONNET Olivier 15/03/2009 19:34

Mesdames, Messieurs,
Suite à la nuisance du chemin e saint come, Le proprietaire, Mr Preboist, a envoyé un courrier à Mr POUPON en lui demandant de quitter les lieux dans les meilleurs délais. Il semble que nous arrivons à la fin de cette "histoire" je ne manquerais pas de vous tenir informé et reste à votre disposition
Bien Cordialement
Olivier BONNET

BONNET Olivier 17/01/2009 21:38

Mesdames, Messieurs, Chers Amis,
Je vous souhaite une bonne et heureuse année 2009 pleine de santé. Cette nouvelle année sera économiquement dure mais la bonne volonté et l'ardeur à la tache fera qu'elle ne restera qu'un mauvais souvenir. Le dossier de la "carriere" reste entier puisque de nouvelles machines sont sur le terrain, un courrier sera envoyé trés prochainement au Préfet LAISNE.
je vous renouvelle mes voeux et reste à votre disposition.
Bien Cordialement et Amicalement
Olivier BONNET

roger guignard 12/01/2009 18:57

je remercie chaleureusement M. Bonnet pour ces interventions multiples , concernant notre problème de nuisance dans l'affaire Poupon.
Ayant été opéré au mois d'octobre , et étant toujours en rééducation ici en Suisse, je ne peux pas être à la Cadière avant fin février.
je ne manquerai pas de vous contacter quand je serai à la cadière.
bonne salutation à vous et à tous ceux qui soutiennent notre cause, car il ne faut pas baisser les bras.
roger guignard

BONNET OLIVIER 29/11/2008 13:05

Objet : Dossier nuisances
Mesdames, Messieurs,
Après plusieurs echanges de correspondances avec le TGI, le TI j'ai enfin eu une réponse du parquet du tribunal de police de toulon qui m'informe : " que le dossier enregistré au Parquet de Toulon sous la référence 08/03912 et relevant de faits enfreignant les règles d'urbanisme, est en cours de traitement auprès de Mr Gérard DEMORY, Vice Procureur de la République près du Trubunal de Grande Instance de Toulon"
Suite à cette réponse, je questionnerais le Préfet pour connaitre la suite qu'il compte donné au PV de la DDE. Je ne manquerais pas de vous tenir informé.
Cordialement
Olivier BONNET

Virat Philippe 07/08/2008 11:51

Je pense pouvoir confirmer que le dossier est toujours entre les mains de la justice, mais probablement "sous la pile". J'ai relancé personnellement - et par courrier au "service bureau d'ordre pénal" - le procureur de la République il y a quelques semaines, sans réponse ! Wait and see ?...
Philippe Virat

BONNET Olivier 07/08/2008 11:24

Suite à la publication de Mr GUIGNARD, j'ai interpellé Mr Le Maire qui m'a confirmé que cette affaire était toujours entre les mains de la justice (info ou intox ?) J'ai informé Mr MARTIN que je prenais contact avec Mr GUIGNARD (actuellement en congé) pour avoir les eléments du dossier. Si besoin, je demanderais que ce problème soit inscrit à l'ordre du jour d'un prochain conseil municipal. Je ne manquerais pas de vous tenir informé
Bien Cordialement
Olivier BONNET

Virat Philippe 06/08/2008 14:58

Pour signer la pétition, adressez-vous à Philippe VIRAT, Lot. 11 Les Vallouches. Tel. : 04 94 41 72 16 ou 06 60 72 84 98. Mail : pvirat25@club-internet.fr
Un nouveau lot de pétitions sera adressé dès que possible au procureur de la République (TGI de Toulon).

Virat Philippe 04/08/2008 17:03

Je soutiens totalement le message de Roger Guignard concernant les nuisances occasionnées par l’entreprise illicile de M. Poupon. Il y a actuellement un petit répis, probablement pour cause de congés, mais attendons-nous à la reprise du bruit d’ici quelques jours. Espérons que le CIQ Le Défends, assisté peut-être par des spécialistes de ces problèmes à la fédération des CIQ, pourra trouver la solution pour mettre un terme à cette situation insupportable pour tout le secteur. Cordiales salutations à tous. Philippe VIRAT

CIQ LE DÉFENDS - LA CADIÈRE D'AZUR (VAR)

Le Comité d'Intérêt de Quartier LE DÉFENDS a pour but la défense et la promotion du quartier, du cadre de vie et des intérêts généraux de ses habitants, la défense et le maintien des sites et de la qualité de vie, le respect d'un urbanisme à visage humain et ce par tous les moyens légaux, y compris judiciaires.

Hébergé par Overblog